Photo CHUB
FRNLEN

>>Hygiène des mains : l'affaire de tous !

Hygiène des mains : Albertine Metango et une « boîte à coucous »

La campagne annuelle de promotion de l’hygiène des mains bat son plein au CHU Brugmann. Le slogan de cette année : « Tous ensemble, évitons les infections ! »

La transmission des germes par les mains est la première cause d’infections liées aux soins, mais il est possible de prévenir ces contaminations en observant des règles élémentaires d’hygiène des mains. D’où l’importance de rappeler les bons gestes en la matière. Comme chaque année, les autorités fédérales ont organisé une campagne de sensibilisation et ont invité les hôpitaux à y participer.

Une campagne 2017 axée sur l'implication des Directions et des patients

« Dans le cadre de cette grande action, des formations ont été organisées sur chaque site du CHU Brugmann », indique Yves Velghe, manager de soins en charge de l’hygiène hospitalière. « Côté patients et visiteurs, nous avons installé des stands avec «boîtes à coucous» à différents endroits de l’hôpital. Ces boîtes un peu particulières nous permettent de sensibiliser aux techniques de désinfection. Les participants sont invités à se frictionner les mains avec un gel hydro-alcoolique phosphorescent avant de les passer dans la boîte à coucous. Là, un système d’éclairage ultraviolet dévoile les zones où le gel a été appliqué correctement et celles où il a été mal réparti. Les patients ont aussi été invités à remplir un questionnaire qui portait sur leur ressenti par rapport à l’hygiène des mains des professionnels de la santé, ce qui en fait des partenaires actifs dans la qualité de leurs soins. »

Le comportement des professionnels à la loupe

Parallèlement à cette campagne de sensibilisation, des séances d’observation des soignants ont été réalisées par Julie Bonte, Albertine Metango et Yves Velghe, infirmiers hygiénistes. « Il s’agissait d’observer le comportement des professionnels sur le terrain et de vérifier que les règles d’hygiène (voir encadré) étaient bien respectées », précise Yves Velghe. « D’autres périodes d’observation sont prévues; elles seront réalisées par des référents d’hygiène au sein d’unités de soins. L’ensemble des résultats sera présenté aux responsables des services. »

:: Hygiène des mains : les bons gestes ::
>Veiller à garder les avant-bras dégagés et les ongles courts et propres (pas de vernis ni de faux ongles).
>Ne pas porter de montre ou de bijoux aux mains et aux poignets.
>Se désinfecter les mains avec une solution hydro-alcoolique dans les situations suivantes :
- avant et après tout contact direct avec un patient,
- immédiatement avant un acte propre ou invasif (soins de bouche, administration de gouttes dans les yeux, injection…),
- après l’exposition à des liquides biologiques (sang, urine…),
- après tout contact avec l’environnement du patient (changement des draps de lit, manipulation des lignes intraveineuses…),
- immédiatement après le retrait des gants.

Source : Osiris News (n° 45, décembre 2016-février 2017)